L'archipel de la Société

L’archipel de la Société comprend 14 îles. Elles sont réparties en îles du Vent (dont Tahiti et Moorea) et en îles Sous-le-Vent (Bora Bora, Huahine et Raiatea, notamment).

L'archipel de la SociétéCulminant à 2 241 m, Tahiti est l’île la plus haute de Polynésie. C’est aussi la plus grande : elle s’étend sur 1 042 km².

D’origine volcanique, elle se compose de deux parties reliées par un isthme, Tahiti Nui (« le Grand Tahiti ») et Tahiti Iti (« le Petit Tahiti »). Les hôtels sur pilotis existent à Tahiti, mais ils ne sont pas nombreux, car le lagon cède souvent la place à l’océan Pacifique.

Il y a des plages de sable noir à Tahiti : la plus belle est la plage Lafayette, à quelques kilomètres de Papeete. Un bras de mer sépare Moorea de Tahiti.

En polynésien, Moorea signifie « l’île au lézard jaune », mais on l’appelle souvent « l’île sœur », par référence à Tahiti. De taille modeste, Moorea couvre une superficie de 134 km² et culmine à 1 207 m. En revanche, l’île abrite deux baies splendides, les baies de Cook et d’Opunohu.

Son lagon invite à la plongée et il offre de beaux hôtels pour un séjour dans un bungalow sur pilotis. A 260 km au nord-ouest de Tahiti s’étend Bora Bora. Cette petite île de 38 km² est la plus célèbre de Polynésie. Son lagon offre de merveilleux dégradés turquoise et couvre 78 km² !

L’île principale, qui culmine à 727 m, est entourée de nombreux motus, îlots situés sur la barrière de corail. Ils abritent de magnifiques hôtels sur pilotis. Renseignez-vous auprès d’une agence de voyage spécialisée sur la Polynésie. Bora Bora est l’île à retenir si vous partez en voyage de noces, mais c’est aussi une escale incontournable dans l’Archipel de la Société. Aux environs de Bora Bora, plusieurs îles proposent montagnes luxuriantes et plages de sable fin, pour des séjours dédiés aux plaisirs du lagon et de la randonnée.

Huahine, Raiatea et Tahaa sont les secrets bien gardés de l’archipel de la Société. Huahine, « l’île des femmes », offre un séjour convivial, à l’ombre d’un faré. Partez pêcher les poissons du lagon et dégustez les fruits tropicaux qui mûrissent sur les collines. A Raiatea, le marae Taputapuatea rappelle que cette île est « l’île sacrée ».

Foyer des traditions maohi dans l’archipel de la Société, Raiatea conserve de nombreux témoignages de la Polynésie ancestrale. Non loin, se trouve Tahaa, l’île où se récolte l’une des meilleures variétés de vanille au monde. Allez visitez une plantation, vous découvrirez ensuite le lagon splendide de Tahaa qui berce des motus encore inhabités.

Paysages de la Société

La culture dans l'archipel de la Société

Dans l’archipel de la Société, on prend le temps de vivre. Même à Tahiti, qui abrite Papeete, l’active capitale de la Polynésie. Les traditions sont intactes au marché de Papeete, qui déborde de poissons frais, de fruits tropicaux, de flacons de monoï et d’artisanat provenant de toute la Polynésie.

En soirée, le front de mer de Papeete devient un vaste restaurant à ciel ouvert. Les roulottes disposent tables et sièges de plastique, puis font rôtir des viandes et griller des légumes. Ces odeurs alléchantes vous ouvriront vite l’appétit. Le four polynésien est une autre tradition savoureuse de la Polynésie. Celui-ci est servi une fois par semaine dans les grands hôtels de Tahiti. Il se compose de viande et de légumes cuits à l’étouffée dans un four en terre.

A Moorea, l’artisanat est roi au Tiki Village, qui héberge une communauté d’artisans. Ils réalisent devant les visiteurs des nacres sculptées ou des paréos peints. Le Tiki Village organise aussi des spectacles présentant les traditions de la Polynésie. Vêtus de pagnes et de coiffures en fibres colorées, les danseurs et danseuses exécutent avec une grande agilité les pas rapides de l’ote’a.

ParéoIls montrent de superbes tatouages, ce qui donne envie d’en faire autant. C’est l’une des traditions les plus typiques de la Polynésie, mais un tatouage se réalise en fin de séjour, car il ne doit pas être exposé au soleil pour bien cicatriser. Les tatoueurs de Moorea sont aussi réputés que ceux des Marquises. Dans les centres artisanaux des grands hôtels, faites-vous tatouer en toute sécurité un dauphin, une tortue ou un motif géométrique sur la peau.

A Bora Bora, le paréo est le vêtement idéal pour flâner près du lagon. Mais il existe de nombreuses façons de le nouer ! Pour savoir porter un paréo selon les traditions de la Polynésie, il suffit de s’inscrire à l’un des ateliers proposés par les hôtels sur pilotis. Vous découvrirez en même temps l’art de tresser le pandanus pour fabriquer des sacs, des corbeilles ou des chapeaux.

Dégustation de cocktails tropicaux pour finir, avec ou sans alcool, selon vos goûts. Essayez aussi le jus d’ananas frais de Moorea, c’est un régal à boire sur la terrasse de votre faré, en admirant le lagon qui flamboie à la tombée du jour.