Les îles Australes

Baleines AustralesLes îles Australes portent bien leur nom. Elles se situent au niveau du tropique du Capricorne, à 1 h 30 d’avion au sud de l’archipel de la Société.

Ce sont essentiellement des îles hautes. On en dénombre 7, dont 5 sont habitées : Rurutu, Tubuai, Raivavae, Rimatara et Rapa.

Depuis Tahiti, les îles Australes les plus accessibles sont Rurutu et Tubuai.

L’île de Rurutu surplombe l’océan Pacifique de ses montagnes qui culminent à 389 mètres.Elle occupe une superficie de seulement 30 km² et donne l’impression de se dresser hors des flots. C’est le sens de « rurutu » en polynésien : « le rocher qui surgit ». Les vallées et les plateaux fertiles de Rurutu sont plantés de cultures variées. On y récolte des ananas, des mangues, des papayes, des bananes, des citrons verts et du café. Le village principal de Moerai rassemble ses maisons et ses églises colorées face au lagon.

Le tour de l’île réserve d’étonnantes découvertes, comme les falaises d’Auti, la plage de Popaa, ou la grotte Naio. On vient à Rurutu pour observer les baleines, mais celles-ci sont présentes d’août à octobre uniquement. Il est possible de les voir depuis les hauteurs de Rurutu. Plusieurs plates-formes d’observation se trouvent à la sortie de Moerai. Des excursions en bateau sont également organisées.

Les adeptes de la plongée pourront, avec un guide, évoluer tout près de ces immenses mammifères marins. Sensations garanties ! A 200 kilomètres au sud-est de Rurutu, Tubuai est le centre administratif des îles Australes. Cette île, qui est la plus grande de l’archipel, s’étend sur 45 km², mais ce n’est pas la plus fréquentée.

Tant mieux pour ceux qui veulent y passer un séjour authentique. Tubuai réserve un accueil chaleureux et un lagon magnifique.

Comme le tourisme reste peu développé, il n’y a pas d’hôtel sur pilotis, mais les bungalows des pensions sont très agréables.

Le point culminant de Tubuai se situe à 422 mètres d’altitude. Il présente un panorama splendide sur l’île, le lagon et l’océan Pacifique. Après cette randonnée, on fera de la plongée libre dans le lagon ou une promenade à vélo sur la route côtière. Tubuai propose aussi des excursions vers des îlots déserts. Pour pique-niquer loin du monde et s’offrir un voyage inoubliable.

Les îles Australes

La culture dans les îles Australes

Situées à l’écart des grandes routes maritimes, les îles Australes ont su préserver les traditions de la Polynésie d’autrefois. Elles ont été peuplées tardivement, à partir du XIe siècle. Des sites anciens ont été découverts à Rurutu et à Rapa.

Les îles Australes ont aussi conservé des traditions provenant d’un lointain passé. A Rurutu, pendant la fête du Tere (en janvier), les hommes soulèvent des blocs de basalte qui pèsent jusqu’à 150 kg. Ce concours d’haltérophilie était associé autrefois à la conquête ou au maintien du pouvoir sur les îles.

Avec l’arrivée des Européens (à partir du XVIIIe siècle), certaines traditions ont disparu, mais les îles Australes demeurent authentiques. Elles offrent un séjour hors du temps. Destination privilégiée pour découvrir la Polynésie autrement, l’archipel des Australes est réputé pour la qualité de son artisanat. D’une génération à l’autre, les familles perpétuent leur savoir-faire et réalisent de très beaux objets en fibre tressée. Chapeaux, sacs, corbeilles, paniers sont vendus sur place, ou bien dans l’archipel de la Société, notamment au marché de Papeete à Tahiti.

sculptures originalesLes artisans des îles Australes sont aussi des artistes. Ils manient délicatement le ciseau à bois pour réaliser des sculptures originales. A acheter sans hésiter. Elles constituent un beau souvenir de voyage en Polynésie. Mais les traditions des îles Australes se vivent aussi au quotidien, en bavardant avec les habitants. Les visites à l’intérieur des îles nécessitent un guide pour ne pas s’égarer. Vous découvrirez ainsi l’histoire ancienne de l’archipel. A Rurutu, le marae de Vitaria rappelle le temps où les légendes de Polynésie peuplaient les lieux de créatures aux pouvoirs surnaturels.

A Tubuai, on vit son séjour comme un explorateur, en découvrant des plages désertes et des fonds coralliens de toute beauté. Il est de tradition de s’adapter au rythme de l’île, en laissant les journées s’écouler paisiblement. Le poisson pêché dans le lagon, les fruits et les légumes cultivés sur les pentes des collines composent des repas simples, mais délicieux. En voyage aux îles Australes, vous pourrez faire de la plongée ou de la randonnée, mais vous pourrez aussi prolonger votre séjour, pour vous sentir plus longtemps au paradis !